Chants, chansons Capoeira
Le chant dans la Capoeira

LES CHANTS EN CAPOEIRA

 

 

Les chants apportent une complémentarité à l'orchestre, mais aussi et surtout c'est eux qui transmettent les messages : conseils, allusions, provocations, messages politiques, traditions, prouesses, chutes, mésaventures, empreinte du passé, mythes, révoltes, vie quotidienne, enseignements de la vie, l'histoire de l'affranchissement de la liberté,...donc souvent les récits d'une vie. Les "Cantos" permettent l'expression d'une plus grande individualité et la mise en valeur de la poésie populaire, des mélodies originales,...Ils font appel à un système de représentation du monde à travers des symboles, chaque chant a une signification à un degré superieur, les textes ouvrent les esprits à un message plus profond : c'est l'art du double jeu.
Mais, dans la Capoeira, ceux sont eux surtout qui ont le rôle historique, ils montrent l'empreinte du passé ainsi que sa nécessité, le phénomène de transmission de la mémoire collective.

Mais tous comme les autres instruments, ils doivent bien se combiner avec le berimbau du maitre. Par exemple en appuyant l'accent tonique ( la voyelle qu'on prononce le plus), qui détermine l'adaptation des paroles à la musique bien plus que le nombre de syllabes, donc principalement sur l'avant dernière voyelle.
Au niveau des chants aussi on retrouve le jeu de avertissement-réponse, entre l'appel du soliste et la réponse du choeur dans le refrain.

Les textes sont traditionnelement improvisés, mais doivent respecter le style esthétique de chaque chant : le style parlando rubato ( dans les ladainhas et chula), clameur (le choeur dans les chulas et corridos), ou encore chanté ( les corridos et cantiguas), mais aussi les rimes, les degrés importants, les modes,.. Chaque chant a un modèle mélodico-rythmique qui le caractérise, et correspond la plupart du temps à une forme rondeau. Les gammes pentatoniques et tétratonales reviennent toujours ( chulas et corridos ), en appuyant les fondamentales et les premiers harmoniques ( 5te, 3ce, et 4te).
Mais au final, on retrouvera souvent la même base, car ce sont des modèles ancrés dans la mémoire, inscrits dans la tradition orale.

On retrouve principalement 4 genres de chants : 

 

- Les ladainhas

- Les chulas

- Les quadras

- Les corridos